L’exploit du Vierzon FC

Suite à l’exploit du Vierzon FC (N3) qui a éliminé St Pryvé St Hilaire FC (N2) lors du 6ème tour de la Coupe de France, Davy Merabti, entraîneur des Vierzonnais nous livre ses impressions. 

Vous avez ce week-end réalisé un exploit en battant St Pryvé St Hilaire FC (N2). Racontez-nous cette rencontre.

« C’est une grande satisfaction d’avoir réalisé ce double exploit à savoir éliminer une formation de National 2 et chez elle. Nous étions venus pour gagner avec l’état d’esprit suivant : sur un match tout est possible et rien n’est impossible.

En 1ère mi-temps contre le vent fort, nous avons fait une entame de match très laborieuse en termes d’utilisation du ballon et d’agressivité. Nous avons encaissé un but puis notre gardien a stoppé un penalty sur une erreur défensive. Grâce à notre gardien irréprochable nous sommes restés dans le match. Nous avons repris un peu de couleur avec deux situations offensives en notre faveur. Nous avons égalisé à la ½ heure de jeu (1-1) ce qui nous a permis de tenir jusqu’à la pause.

Après un recadrage dans les vestiaires sur l’utilisation et la conquête du ballon, nous sommes très bien repartis en deuxième période avec à la clé un but (1-2). Dans le dernier ¼ d’heure de jeu, notre objectif était de tenir le résultat en étant positionné dans un bloc bas. Les joueurs ont montré du caractère et de l’envie et ont été récompensés. Félicitations à eux.

Arrivé cette année, je tenais à féliciter mon staff : Farid, Brahim et Adnane qui dans leur rôle sont très précieux au quotidien pour le groupe. Ils ont très bien préparé ce rendez-vous également. »

Grâce à cette victoire vous continuez l’aventure en Coupe de France, comment abordez-vous le tirage au sort de ce 7ème tour ? Un souhait particulier ?

« Pour le tirage du 7ème tour, j’aimerai enfin recevoir car nous avons fait que des déplacements. Notre souhait serait de jouer une équipe de Régional 1 ou National 3 afin d’avoir l’opportunité de passer encore un tour ou une belle Ligue 2 pour prendre que du plaisir, dans tous les cas à domicile afin de satisfaire les partenaires, les dirigeants, les éducateurs, joueurs et surtout les nombreux bénévoles du club. »

Par Yoann Henry

Articles les plus lus dans cette catégorie